Learning Glass Europe

Research on the Benefits of Lightboard Learning

Cinq façons d'améliorer l'efficacité de la vidéo éducative

Pensez à visionner une conférence vidéo sur le fonctionnement des reins humains dans laquelle l’instructeur écrit sur un tableau blanc classique (comme illustré dans le panneau gauche de la figure 2) comparé à un tableau blanc transparent (comme illustré dans le panneau droit de la figure 2). Un tableau blanc conventionnel est fréquemment utilisé dans les salles de classe, et, dans les situations extrêmes, l’instructeur ne regarde que le tableau pendant les cours.

Tableau blanc traditionnel

Tableau lumineux

Un tableau blanc transparent est composé d’une surface en verre derrière laquelle l’enseignant se tient et sur laquelle il écrit ou dessine tout en faisant face à la caméra en donnant des cours. Un algorithme informatique transpose ensuite l’écriture ou le dessin en image miroir pour qu’il apparaisse normal à l’apprenant qui regarde la conférence vidéo. Dans ce cas, l’instructeur regarde le public, déplace son regard vers le tableau lorsqu’il écrit ou dessine, et déplace à nouveau son regard vers le public, et ainsi de suite.

Pourquoi la technique du « Lightboard » profite-t-elle aux téléspectateurs

En se confrontant continuellement à leur public et en écrivant pendant qu’ils parlent, les présentateurs utilisant le « Lightboard » peuvent exploiter deux principes clés qui améliorent la qualité de leur enseignement. Ces principes sont les suivants
Principe du dessin dynamique – Cela stipule que les gens apprennent mieux lors d’une conférence vidéo lorsque l’instructeur dessine des graphiques sur un tableau pendant la conférence plutôt que de se référer à des graphiques déjà dessinés.
Principe de l’orientation du regard – Les gens apprennent mieux lors d’une conférence vidéo lorsque l’instructeur déplace son regard entre le public et le tableau pendant la conférence plutôt que de regarder uniquement le public ou le tableau.